31 déc. 07

Irlande - Bobby Sands

Je suis en train de lire un livre de poche de la collection irlandaise "A pocket history of...". Le mien est sur les "irish rebels". Rebelle ? Selon le dictionnaire d'Oxford, un rebelle est une "personne qui lutte contre, résiste ou refuse de se soumettre au gouvernement établi, ou à l'autorité." Premier volet de ces "irish rebels" qui ont fait l'Histoire de l’île: Bobby Sands. Ce nord-irlandais fait partie de l' Histoire moderne, j'entends la deuxième partie du 20ième siècle. Dans les années ayant suivi l'établissement de l'État libre d'Irlande, le rêve d'une république d'Irlande unique n'avait pas disparu... 

Irish_rebels

Boby Sands naquit a Belfast en 1954 dans une famille irlandaise catholique. Étant devenu membre de l'Irish Republican Army, Sands fut arrêté en 1972 pour possession d'armes et emprisonné pour trois ans au pays de Galles. Six mois après sa libération, il fut de nouveau arrêté, accusé d avoir commis le bombardement d'une entreprise loyaliste (pro-union avec la Grande-Bretagne) et de posséder une arme.En septembre 1977, il fut cette fois condamné à 14 ans de prison. La prison avait changé. Effectivement, le statut de prisonnier républicain s'était considérablement endurci. Ainsi, les H-blcoks, partie de la prison ou se trouvaient les républicains, empechaient tout mouvement, ceci, j'imagine, dans le but de supprimer toute organisation de l'IRA à l'interieur meme de la prison. De maniere à protester contre les conditions d'emprisonnement et la perte de leur statut politique, les republicains emprisonnés dans ces H-Blocks refuserent de porter les tenus de prisonniers comme des prisonniers "normaux". Alors, ils furent enfermés dans leur cellules 24 heures sur 24 sans radio ni livres. C'est dans le but de protester contre ces conditions et la perte de leur statut qu' en 1980 les republicains menees par Sands commencerent une greve de la faim. Dans un premier temps, le gouvernement britannique accepta de revenir sur ses actions, mais dans les faits rien ne se passa. C'est ainsi que Sands annonca le debut d'une deuxieme greve de la faim le 1ier mars 1981. Rien ne l arreta, ni ses compagnons. Du coté britannique, les médias denoncaient Sands comme un fanatique. Finalement, apres 66 jours de greve de la faim, accompagné de dépressions et violentes souffrances physiques, Boby Sands mourut. Neuf autres republicains irlandais moururent également. Dans le monde entier, l'opinion publique condamna le gouvernement britannique. Par exemple, aux USA, pays dans lequel se trouve des millions de personnes d'origine irlandaise (suite aux emigrations durant la Grande Famine irlandaise), des dizaines de milliers de personnes marcherent en protestation. L'IRA recut de nombreux dons, et nombre d'irlandais s'engagerent, considerant Bobby Sands comme un martyre. Le conflit nord-irlandais entra alors dans une radicalisation de la part des deux béligérants. Et qui était le premier ministre des British à ce moment la ? Margaret Thatcher.

Posté par Emmanuel_M à 05:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

10 déc. 07

Irlande/Leinster - La Guinness, symbole national

Après dix jours en Espagne et trois semaines en France, je suis de retour en  Irlande depuis une semaine. Tout va bien, il ne fait pas trop froid et j ai revu de bons copains. Mon objectif est de rester jusqu'à mars, dans le but de passer un examen de Cambridge et de  valider en quelque sorte ce séjour. Mais bien sur, si je trouve un travail qui me correspond et me plait, il est tout à fait possible que je reste plus longtemps dans ce pays. Dublin la cosmopolite est vraiment une ville qui me correspond en ce moment. Pour reprendre ce séjour et ce blog sur la bonne voie, voila un camion citerne on ne peut plus typique !

P1020756

Et oui, vous le savez tous, qui dit Irlande dit Guinness. La Guinness Factory est au coeur de Dublin, sur les bords de la Liffey. Nous pouvons en visiter le musée, mais le prix est exorbitant: 14 euros. Pour un musée ! L'avantage est qu'on nous offre une Guinness à la fin de la ballade, et que le sommet du building offre l'une des plus belles vues de la ville. Je n'irais finallement pas visiter cette attraction locale. Les Publicités Guinness montrent que cette marque est pleine d'argent. Selon mon frêre, les pub valent le même prix que celles de Nike. Selon lui. En tout cas, chaque pub est vraiment sympa et de très bonne qualité. Pour une bière qui existe depuis 1759, c'est demandé. Il est intéressant de noter que la marque a une grande demande en Afrique, ou 40% de son volume y serait brassé. Ou est elle meilleure ??? En tout cas, la Guinness de Dublin, Galway ou Dingle est incomparablement plus agréable que la Guinness serives dans les "irish pub suisses"...Expérience faite, je vous l'assure. Certains pub dublinois ne servent pas de Guinness, mais une variante, appelé communément Stout. Parfois, elle est encore plus forte, en terme de gout! Voila, pour plus d'infos sur la Guinness, cliquez ici...

Posté par Emmanuel_M à 02:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :