20 oct. 18

Une souris et...ce blog : 10 ans, un petit bilan !

Alors que ce blog est entré dans sa onzième année de vie, et si on faisait un petit bilan ?

Dublin, 2007-2008 : départ en Irlande, découverte de la photo, et du blogging. Des messages postés vite faite bien fait, depuis un café internet, dans une année post-étude et post-bassin lémanique, permet de davantage s'ouvrire à l'Europe. Une autre époque. Le contenu n'est pas trop réfléchi, et propose quelques éléments descriptifs de l'ordre de la vie privée : rencontres internationales, découverte de l'île, premières expériences professionnelles post-études. Cayenne, 2008-2009 : là-aussi, une autre époque. Le blog commence à se structurer, à avoir un contenu davantage technique, plus poussé. L'expérience guyanaise est forte, car faîte de nombreuses nouveautés : continent, emploi, climat, nature...ces expériences de mobilité internationale donnent de belles envies pour se lancer dans un engagement associatif dans le monde du volontariat, relaté par quelques articles ici où là, toujours dans une logique de loisir et de doucettes réflexions : ce blog n'est pas un blog professionnel.

Après 10 ans, le lectorat se veut réduit. 150 000 visiteurs environ, avec un nombre de pages par personne proche de 2. Peu de commentaires, en dehors de ceux des copains. Et puis du côté du rédacteur, les envies changent aussi : moins de plaisir à photographier. Des idées d'article, mais avec moins d'inspiration pour les rédiger. Envie de découvrir de nouvelles activités de loisir. Et puis, tout aussi important, envie de repasser en mode plus discret et intime. Parler de ses expériences fait partie de la vie, représente parfois une envie voire un besoin à certains moments. Et parfois, c'est l'inverse. Au jour d'aujourd'hui, c'est le cas...plus d'envie de parler de soi, plus envie de photographier, et un manque de plaisir à prendre du temps pour alimenter le blog...alors, que faire ? Le fermer ? Faire une pause significative avant de retrouver de la motivation ?

Petit à petit germe toutefois une idée: et si ce blog personnel continuait pour parler uniquement d'autrui ? Pour revenir à un contenu plus simple, moins théorique, tâchant d'affirmer une seule chose : "le monde sera celui qu'on s'imagine". Les journeaux et leur site web proposent toujours le même contenu, car c'est leur objectif vital. Tout ce contenu n'est que lié à la politique, l'économie, les catastrophes, les guerres etc. Et si on essayait d'avoir un regard plus simple, celui de toutes ces personnes dont on ne parle jamais mais dont la tranche de vie mérite aussi une attention. Cultivons un monde dans lequel on parlera peu de soi, mais beaucoup des autres; dans lequel chaque situation présentée sera considérée avec la même valeur; dans lequel on ne parlera que de choses positives; dans lequel on ne parlera pas de politique, un peu des politiques publiques, et beaucoup de citoyenneté.

Je ne trouverai peut-être pas l'inspiration à continuer ce blog...mais je vous invite à venir y jeter un coup d'oeil une fois de temps en temps.

Posté par Emmanuel_M à 12:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]