Ce message, écrit en réalité en mai 2008, a simplement pour but de compléter et structurer davantage la présentation de l'Irlande en y rajoutant une petite introduction générale piochée dans mes connaissances et mes différentes lectures. Alors, comment présenter ce pays? Bien sur, l'Irlande est une île d'Europe de l'Ouest, qui n'est pas à confondre avec la Grande-Bretagne (île voisine, comprenant l'Angleterre, l'Écosse et le Pays de Galles) ni avec le Royaume-Uni (système étatique comprenant l'ile de Grande-Bretagne et l'État d'Irlande du Nord, comprenant 6 comtés sous juridiction anglaise).

petite_carte_royaume_uni_fr

Comme partout dans le Monde, les pays voisins ont souvent connus des rivalités. Cependant, la rivalité anglo-irlandaise est plus que compréhensible pour les Irlandais, compte tenu de l'Histoire des deux États, liée et très dure pour le peuple irlandais (voir message suivant). Ainsi, la république d'Irlande ou Irlande libre (nom gaélique: Eire) obtint son indépendance suite à une guerre et surtout à des siècles de conflits contre l'Angleterre. Cette Angleterre ne devrait pas être fière de son histoire, même si la France n'est guère mieux placée. Bref. Sur le plan géographique, l'Irlande est découpée historiquement en 4 provinces: l'Ulster, qui comprend l'intégralité de l'Irlande du Nord, ainsi que quelques autres comtés de la république, le Leinster, qui comprend Dublin, le Munster, qui comprend Cork, et enfin le Connacht, province de Galway notamment.

provinces_map_s

Mon séjour s'est déroulé dans le Leinster, mais j'ai pu aller dans les quatre provinces, même si je connais peu le Munster et l'Ulster. Ces quatre provinces se sont formées traditionnellement, au fil des batailles entre les différents royaumes gael (peuple celte arrivé sur la terre Irlandaise bien avant les autres envahisseurs). l'Irlande libre est traditionnellement catholique, mais le lien entre religion et État n'est pas aussi net qu'en France. Officiellement, l'État est neutre, il ne subventionne aucun culte, il n'y a pas de religion d'État. Cependant, le catholicisme touche la très grande majorité de la population (91% de la population), la morale officielle est catholique, comme en témoigne la Constitution à propos de la famille, du rôle parental de l'éducation, de la propriété privée. Le poids clérical sur la morale sexuelle et familial est très lourd, notamment en matière d'IVG, crime et honte à la fois. l'Église est par ailleurs un service public, notamment éducatif: l'État n'exerce qu'une faible influence sur l'école. Je ne veux pas rentrer dans trop de détails, car vous trouverez beaucoup plus d'informations dans le(s) guide(s) que vous allez acheter pour votre voyage. Du coup, parler de la géographie, de l'économie, etc, n'a pas trop d'intérêts, car tout est sur Internet. Non, maintenant, je vais plutôt vous donner quelques remarques plus ou moins sérieuses issues de mon expérience personnelle, et quelques conseils très pratiques.

Si vous êtes en Irlande libre et que vous avez un doute sur l'origine de l'anglophone qui vous parle, surtout ne posez pas la question "are you english ?", mais bien plus sure "are you irish?". J'ai fait cette erreur à mon début, en discutant avec une personne dans un pub, et ne comprenant pas d'où elle venait. Demander à un(e) irlandais(e) si il (elle) est anglaise, c'est comme demandé à un Martiniquais s'il est de Guadeloupe, mais surement beaucoup plus fort.  Le mot d'ordre: FAITES GAFFE A LA TOURNURE DE VOTRE QUESTION ! Prendre un irlandais pour un anglais le vexera quasiment à coup sur, et lorsque j'ai fait cette erreur, la réponse de l'irlandaise vexée: "Certainement pas. Les Irlandais sont très différents des Anglais."

Si vous allez en Irlande du Nord, et là mon conseil est très sérieux, surtout évitez de parler de politique, de religion ou d'histoire. Laissez parler les gens, écoutez les s'ils veulent en parler, mais faites gaffe. Vous êtes un touriste donc vous ne risquez normalement pas de vous faire taper dessus, car les habitants de la province sont très heureux de voir des touristes (voir mon article sur Belfast), mais sait on jamais. Je tiens ce conseil de mes lectures et surtout de deux irlandaises avec qui j'avais partagé un moment d'échange dans le train me menant à Belfast.

Évitez de dire à un irlandais que son pays est nul en foot. Ca je le tiens d'un compère de Galway avec qui j'avais partagé un verre en terrasse...Et oui les irlandais sont faciles d'accès, et quand il n'y a plus de tables, on se met ou il reste des chaises ! Pourquoi ? Et la j'aborde un sujet dont j'ai très peu parlé dans les autres messages: le sport en Irlande. Car selon lui, même si en apparence le rugby est très présent en Irlande, même si les irlandais ont des sports nationaux très prisés et joués (le hurling  et le football gaelique), selon lui donc, le premier sport d' Irlande, ça reste le football ! Alors je n'ai assez d'expérience et ne suis pas irlandais pour affirmer ou infirmer cela, mais le fait est que le film The Van (autre sujet dont je n'ai pas parlé, les films sur l'Irlande), qui se passe durant la coupe du Monde 1990, montre bien que tout le peuple suivait cette phase finale, durant laquelle l'Irlande a atteint les 1/4 de finales! Alors attention à ne pas trop critiquer le soccer irlandais !!!

Parlons maintenant d'un petit détail de sécurité routière. Il est assez marrant de voir le comportement des dublinois. Effectivement, d'un coté, on entend très peu de coups de klaxons (on est pas en Terre latine !) et les conducteurs semblent assez sereins au volant de leur nouvelle voiture luxueuse achetée chez un concessionnaire arrivé avec sur l'ile avec le développement économique, mais de l'autre le code de la route est loin d'être respecté, que ce soit du coté des conducteurs, ou des piétons. Effectivement, tous les dublinois et assimilés traversent les artères du centre-ville à n'importe quel moment. Et réciproquement, les conducteurs s'arrêtent souvent que lorsque le feu est rouge...depuis quelques secondes. Ici, le feu Orange ne sert vraiment à rien. Donc, cher futur Touriste, si tu me lis, fais gaffe !! Et n'oublie que la bas on conduit à gauche ! Et enfin, souligne l'incroyable bruit des feu piétons dublinois: on se croirait dans un remix de la guerre des étoiles ! 

Et pour finir, parlons de l'hospitalité irlandaise...Ce n'est pas une erreur d'employer ce terme... Et d'ailleurs, les irlandaisES sont pour certaines hospitalières au point que je ne savais que penser de leurs intentions :)...Mais je t'assure ami touriste, même si la femme irlandaise n'est pas coincée, je t'assure que hospitalité ne doit pas toujours être mélangé avec la fameuse expression "It is in the pocket"!

Voila cher lecteur, j'espère maintenant que tu vas un peu te balader sur mon blog pour découvrir quelques endroits ou aller, et te souhaite un agréable séjour en terre irlandaise. Et personnellement, je ne pense pas que tu regretteras le voyage !!